[Xbox 360] Crackdown 2

cboxcrackdown2.jpg

Les exclusivités ne sont pas légion et celle ci était attendue depuis longtemps. Crackdown (nouvelle franchise exclusive à la Xbox 360) revient donc sur le devant de la scène en vous mettant à nouveau dans la peau d’un Agent sur-puissant. A vous de combattre le crime et les monstres à Pacific City, ville moderne en déclin.

Temps de jeu personnel: 7h

Des terroristes et des monstres/zombies

Loin de posséder un scénario digne du dernier Jason Bourne, Crackdown 2 peut se targuer d’être complet du coté des méchants puisqu’il y en a constamment. La journée les terroristes de la Cellule combattent les Pacificateurs de l’Agence dans les rues de la ville. Armer de mitrailleuses, snipers ou autres fusils à pompe, ils gardent des avant poste vous empêchant de vous balader tranquillement. Votre mission (si vous l’acceptez) de de sécuriser des positions en faisant le ménage à grands coups d’armes à feu et de barils enflammés. Une fois l’opération effectuée vous obtiendrez un nouveau spot de largage et l’Agence pourra ainsi vous déposer vous et votre matériel aux 4 coins de Pacific City. La nuit les terroristes laissent la place aux Freaks, des humains contaminés par une maladie transformés en une sorte de zombie/flood (à la Halo). Ces derniers n’ont qu’un seul but dans la vie: errer. Du coup ils passent leurs nuits dans les rues à ne rien faire d’autre que se balader. Si vous passez dans le coin par contre, vous serez rapidement attaqué, normal. Mas ça se compliqué un peu car la nuit les terroristes de la Cellule sont dans leurs QG et le jour les monstres sont dans leurs planques, il faut donc réfléchir un peu avant d’attaquer un endroit et faire attention si l’on est le jour ou la nuit. Le temps passe assez vite tout en laissant quand même le temps de s’occuper d’une mission en cours.

GG: Gameplay & Graphismes

Graphiquement le jeu est fidèle aux idées de son prédécesseur: un cell-shading 3D de toute beauté qui nous montre bien que les développeurs savent réaliser leurs idées. Malheureusement si la réalisation des personnages est réussie, celle des bâtiments est plutôt simpliste. La carte est la même que le 1 mais avec des changements dans les constructions. Enfin les véhicules sont propres mais très semblables entre eux. Le gameplay n’a pas changé depuis le premier opus avec un système d’évolution pour le personnage régit par plusieurs capacités: agilité, force, armes, explosifs, conduite et armure. Il suffit de se servir de ses capacités pour gagner de l’expérience pendant l’aventure en combattant par exemple vos ennemis a main nue ou en leur envoyant des objets dessus pour augmenter son expérience en force. En plus de cette voie longue mais efficace, des orbes sont présentes dans la ville et vous permettent d’ajouter des points d’expériences directement. On peut donc se trouver nez à nez avec une orbe violette que l’on devra poursuivre en voiture et attraper pour avoir des points de conduite. Attention par contre de ne pas écraser vos collègues de l’Agence sinon vous perdrez de l’expérience et les Pacificateurs vous attaqueront ! Le jeu est jouable jusqu’à 4 en co-op, idéal pour mener à bien des missions complexes ou juste pour se défouler dans la vie. Chacun voit ses orbes mais tout le monde est sur la partie de l’hôte et les missions sont celles de l’hôte (mais l’évolution de chacun est sauvegardé sur la partie de chacun). Pas encore eu le temps de toucher au mode multi-joueurs, mais cela ne devrait tarder ! (avoir un jeu avant sa sortie n’est jamais pratique pour tester le multi-joueur) Des journaux audio sont éparpillés dans la ville (grande d’ailleurs, la ville) et permettent de connaitre plus en profondeur l’histoire avec plusieurs points de vue. Les missions sont un peu répétitives, mais au moins on s’amuse.

793.jpg

 

CONCLUSION

Crackdown 2 est une bonne surprise pour cet été. Parfait pour jouer entre amis jusqu’à 4 en co-op. Le jeu est fun, on se défoule sans se prendre la tête. Un cocktail détonnant avec pour seule ombre un scénario assez absent et répétitif.

    Points positifs:

  • la sensation de liberté
  • la puissance du joueur
  • le fun !
    Points négatifs:

  • la répétition des missions
  • quelques problèmes de maniabilité
  • hmmm ?


  • Développeur : Ruffian
  • Éditeur : Microsoft Games Studio
  • Genre : Action/GTA-like
  • Joueurs : 1-16
  • Jeu en ligne : Oui
  • Date de sortie : 09/07/2010
  • Également disponible sur : Exclusif

push


Nous rappelons que les appréciations sont à remettre dans leur contexte, et dépendent de l’avis seul du testeur. Il n’est pas conseillé de comparer les notes de deux jeux différents. La note est à titre d’information pour un jeu donné, au moment du test; nous vous invitons à lire attentivement celui-ci dans son intégralité.



Fermer
Envoyez le par e-mail