[Xbox 360] Blur

blur.jpg

Après une série de jeu de course orientée arcade au doux nom de Project Gotham Racing, les studios de Bizarre Creations ont abandonné la licence pour en créer une nouvelle: Blur. On ne change pas trop de domaine puisqu’on reste dans de la course arcade, sauf que cette fois ci on ajoute une touche mario kart/wipeout qui fait du bien. Réussite ou échec ?

Temps de jeu personnel: 8h

Où sont mes Kudos ?

On ne change pas un concept qui gagne, si PGR n’est plus, ce qui en a fait un grand jeu est toujours là, ou presque. On retrouve donc le système de Kudos rebaptisé en “Fans”. Pour les néophytes, il s’agit de points gagnés au fur et à mesure d’une course suivant le style de conduite et les actions réalisées. Des dérapages de la mort qui tue, des orbes blessant vos ennemis, des boosts à gogo, voila ce qui fera augmenter ce nombre de “Fans”. Ce nombre est très utile puisque c’est l’équivalent de points d’expérience. On monte donc de niveau en fonction du nombre de fans, on obtient des bonus, des voitures, de nouvelles courses. Le jeu se déroule sous forme de circuit avec des défis. Vous débloquez un nouveau set de circuit et vous devez effectuer des défis bien précis pour pouvoir faire un duel contre une “star” de Blur. Une fois cette star battu à vous une nouvelle voiture et une nouvelle amélioration permanente sur votre carette. La collection de voitures disponibles est bien rempli, on regrettera par conter de devoir rouler avec des voitures loin des voitures de rêves que nous promet une NFS ou un Test Drive Unlimited. Le but du jeu est simple: gagner des courses, démonter les adversaires, s’amuser et se faire des ennemis. Pour ça vous avez plusieurs objets ramassables sur le circuit comprenant des mines, des boucliers, des réparations… ainsi que des objectifs de fans qui vous obligeront à réaliser un défi dans un temps imparti.

Tout ça pour ça ?

Le gros défaut du titre c’est le côté répétitif. On se retrouve a relever des défis en carton comme “détruire 54 voitures dans le temps impartis” et on regrette de ne pas faire que des courses. Graphiquement c’est réussi, autant les cylindrés que les effets des pouvoirs utilisés, le jeu est speed, l’effet de vitesse est présent, y’a du fun, mais c’est tout. On fait 3 courses et on arrête, ou presque. L’IA est au rendez vous et la difficulté la plus élevée vous obligera à retrousser vs manches. Le mode multi-joueurs rallonge la durée de vie du jeu, comme tous les jeux de course, mais le côté solo manque d’un petit plus qui le rendrai vraiment intéressant. On peut lancer des défis à ses amis une fois une course terminée et comparer nos performances avec eux. Malgré tout les décors dont parfois vide et les couleurs futuristes donnent une ambiance très sombre, loin d’un joyeux Mario Kart.

blur_20090602083033760_640w.jpg

 

CONCLUSION

Blur offre une Mario Kart-like sombre avec des voitures bien modélisé et du fun par petite touche. Malheureusement on ressent une sensation de manque, on se lasse rapidement et on range le jeu après 30 min. PGR4 nous avait habitué à mieux… 3/5 parce que 2 c’est trop sévère..

    Points positifs:

  • les graphismes
  • le fun
  • les améliorations des voitures
    Points négatifs:

  • la répétition des défis
  • l’ambiance sombre
  • pas de météo dynamique !


  • Développeur : Bizarre Creations
  • Éditeur : Activision
  • Genre : Course
  • Joueurs : 1-20
  • Jeu en ligne : Oui
  • Date de sortie : Disponible
  • Également disponible sur : PS3, PC

[ad href=”blur xbox 360:center”]push[/ad]


Nous rappelons que les appréciations sont à remettre dans leur contexte, et dépendent de l’avis seul du testeur. Il n’est pas conseillé de comparer les notes de deux jeux différents. La note est à titre d’information pour un jeu donné, au moment du test; nous vous invitons à lire attentivement celui-ci dans son intégralité.



Fermer
Envoyez le par e-mail